Quelle ampoule choisir ?

ampoule allumée sur le sol

Les ampoules, ils en existent plusieurs sortes avec leurs avantages comme leurs inconvénients. Avec cet article, nous allons faire un rapide tour d’horizon de ce qui existe…

Ampoule à incandescence

lampe incandescente

Depuis 1 septembre 2012, on ne trouve plus d’ampoules d’une puissance supérieure à 25W. La lampe à incandescence est l’ampoule classique à bas prix et à l’éclairage naturel. Elle permet l’utilisation d’un variateur de lumière et le gaz utilisé pour remplir l’ampoule n’est pas polluant.

La durée de vie est faible et elle est très sensible aux chocs. Mais, c’est son rendement très faible qui est la cause de son extinction (elle chauffe beaucoup pour peu de lumière diffusée).

Ampoule halogène

lampe halogène

L’ampoule halogène est éblouissante, elle ne convient qu’à un éclairage indirect. Tout comme l’ampoule incandescente, il existe de multiple formes, tailles et puissances disponibles sur le marché. De plus, le rendu des couleurs est très proche de la lumière du soleil.

Néanmoins, elle est chère, fragile et le rendement est à peine meilleur que l’ampoule à incandescence. Le gaz halogène est un gaz polluant et toxique. On peut ajouter que l’utilisation d’un variateur diminue la durée de vie de ces lampes qui ont tendance à s’oxyder lorsque la température de fonctionnement n’est pas assez élevée.

Néon et ampoule basse consommation

lampe néon

La lampe basse consommation ou fluorescente a une durée de vie 5 à 15 fois supérieure à une ampoule classique, son rendement énergétique est lui aussi meilleur. Le prix est vite amorti puisque la consommation électrique est moindre.

Les ampoules fluocompactes utilisent la même technologie que les néons à la différence que ces derniers sont courbés pour prendre moins de place.

Du côté des inconvénients, les néons renferment des substances toxiques telles que le plomb ou le mercure. Ils sont pratiquement aussi fragiles que les précédentes ampoules et ne supportent pas bien les allumages répétés. Lors de la phase de chauffe, le rendu des couleurs est médiocre. Un dernier point, on ne peut pas utilisé de variateur avec ce type d’ampoules.

Diode électroluminescente

lampe à LED

Nous allons terminer ce comparatif d’ampoules par la plus écologique mais aussi la plus économique des ampoules : l’ampoule LED (Light Emitting Diode).

Leur principal atout est leur durée de vie de 50 000 à 100 000 heures, à cela, on peut ajouter leur robustesse, leur très bon rendement et les différents formats disponibles. Contrairement aux lampes fluocompactes, les allumages et extinctions répétés ne détériorent pas les LED et ces dernières peuvent être utilisées avec un variateur.

Le gros inconvénient est son prix élevé, mais la durée de vie et le coût de consommation électrique à terme rend ce produit moins cher.

En résumé

Voici un petit tableau récapitulatif des performances des différents modèles :

TypeRendement (en lumen par watt)Durée de vie(heures)
Lampe incandescente12 à 201 000 à 1 200
Lampe halogène18 à 252 000 à 3 000
Lampe fluorescente60 à 1006 000 à 15 000
Lampe à LED60 à 10050 000 à 100 000

Nous n’avons pas parlé des lampes à induction ou encore des lampes à sodium, mais au vu de leur prix, ce sont plutôt des types de lampes réservés aux professionnels. Pour les autres, nous avons fait le tour de ce qu’il existait, c’est maintenant à vous de juger selon l’utilisation que vous souhaitez et le prix que vous êtes prêt à mettre.