Comment fonctionnent les pompes à chaleur ?

  • par
pompe à chaleur dans la cave

Le but de la pompe à chaleur est d’extraire des calories de l’extérieur (de l’air pour les pompes à chaleur aérothermiques ou de la terre pour les pompes à chaleur géothermiques) de l’habitation pour les injecter à l’intérieur du logement. La distribution de la chaleur se fait soit via un radiateur, un plancher chauffant ou un ventilo-convecteur.

Comment choisir sa pompe à chaleur ?

Tout dépend du type de pompe à chaleur. De manière général, ce système de chauffage est écologique et économique. Concrètement, il permet de réduire vos dépenses d’énergie par 3 voire 4. Découvrez le fonctionnement de trois pompes à chaleur différentes : air/air, air/eau et géothermique.

Fonctionnement des pompes à chaleur

La pompe à chaleur air/air possède deux unités.

Celle qui est placé en extérieur capte les calories de l’air et les insuffle en direction de l’unité intérieure. Cette dernière récupère la chaleur des calories pour la diffuser dans le logement.
Généralement, il est question de ventilo-convecteur. Notez que l’unité extérieure doit impérativement être posée dans un espace suffisamment aéré (cour, jardin, toiture terrasse, balcon etc.). Petit plus : la pompe à chaleur air/air peut être utilisée comme climatiseur l’été si
le modèle est réversible.

La pompe à chaleur air/eau

Fonctionne via le même principe que la pompe à chaleur air/air. Ce qui change, c’est l’unité intérieure. Il s’agit d’un condenseur dans lequel le liquide se condense afin de diffuser la chaleur par le biais du circuit de chauffage voire du circuit d’eau chaude. En termes d’émetteurs, vous pouvez conserver vos radiateurs classiques ou faire poser des émetteurs basse
température.

La pompe à chaleur géothermique

Existe en deux versions selon le type de captage. Il peut être horizontal ou vertical. Pour le captage vertical, il vous suffit d’avoir quelques m² en surface pour réaliser un forage de 100m de profondeur. En revanche, en ce qui concerne le captage horizontal, il est nécessaire d’avoir une surface de jardin deux fois plus grande que la surface à chauffer. Dans tous
les cas, la pompe à chaleur récupère la chaleur de la terre et la transporte par fluide caloporteur pour la restituer dans le circuit de chauffage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *