Accidents domestiques : 8 parents sur 10 aptes à donner les premiers secours

  • par
trousse de secours

Le bon agencement de la maison est l’un des principaux objectifs du bricoleur, la sécurité vis-à-vis de nos enfants devant être impérativement prise en compte.

Cependant, il arrive malheureusement toujours des accidents et voici donc les résultats d’un sondage sur les accidents domestiques.

Quelques chiffres

Huit parents français sur dix (81 %) se sentent capables de donner les premiers secours à leurs enfants en cas d’accidents domestiques, selon un sondage Viavoice réalisé pour le Groupe Pasteur Mutualité.

Les femmes semblent plus confiantes que les hommes (83 % contre 78 %) lorsqu’il s’agit de porter secours à leurs enfants en cas de brûlure, coupure, chute ou intoxication alimentaire. Moins d’un tiers des parents consultent un médecin ou un pédiatre à l’apparition des premiers symptômes. 33 % déclarent ainsi attendre de voir l’évolution des premiers signes avant de consulter et 31 % commencent par l’automédication.

Répartition hommes / Femmes

Les hommes plus inquiets que les femmes sont 36 % à vouloir consulter un médecin pour 23 % des femmes. Enfin, 10 % des pères déclarent aller directement aux urgences ou composer un numéro d’urgence (Samu, ou SOS médecins) pour une prise en charge immédiate de son enfant contre seulement 3 % des mères.

Les accidents de la vie courante font chaque année près de 18 500 morts, soit quatre fois plus que les accidents de la route. Les accidents domestiques représentent 61 % (douze mille morts par an) des accidents de la vie courante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *